Début juillet, après avoir sauvé plusieurs fois des "guêpes" cherchant à sortir de la maison, après avoir décidé de préserver un nid installé dans mon garage, je me suis permis un sacrifice pour offrir à mon sujet, une postérité numérique.
Je voulais un sujet en entier, pris avec un maximum de résolution sans non plus y passer des plombes. Compte-tenu des champs cadrés avec mes différents objectifs, j'ai opté pour du 4x.
Une première demi-journée de prise de vues n'a rien donné - 3000 clichés pour rien - car je n'avais pas assez bien préparé la poliste...
Après l'avoir faite sécher dans une position acceptable (je ne suis pas préparateur d'insecte, j'ai fait ce que j'ai pu... pas terrible...), j'ai remis la bestiole sous le macroscope
Une image montrant la problématique.
IMG_8050-small.jpg
On ne cadre que la tête et la profondeur de champ est réduite. Il faut donc zédifier du haut du corps jusqu'à la base de pattes, ça a demandé entre 80 et 200 photos, et il faut faire un panorama, avec 35 tesselles.

J'ai utilisé un (vieux) Canon 550D, photos à partir du liveview et bien sûr une platine motorisée en Z grâce au stepduino.
Las, après quelques piles, l'appareil a commencé à donner des signes de fatigue.

comparaison-small.jpg
(image pleine résolution)

Comme tout ceci a pris pas mal de temps, à la fin de chaque journée, je faisais un "prépano" résultant de l'assemblage des tesselles du moment.
pano-guepe02-small-blog.jpg
pano-construct-blog.jpg

Et au final, un fichier recadré en carré de
guepe-fin.png 23279 pixels de côté... quasiment 542 millions de pixels.
Un tirage de 2,3 m x 2,3 m à 250 dpi (et quelques litres d'encre)

Comme en vignette sur le web ça ne donne pas grand chose, je vous propose de jeter un oeil à la version zoomable. ICI.