Pour ces vacances d'hiver, ma chère et tendre a jeté son dévolu sur les Iles Canaries (j'aurais bien voulu aller aux Lofoten vu que j'ai un compte à régler avec les aurores boréales.... mais en première zone, on aurait vraiment eu beaucoup trop de nuit). Sur 11 jours, compter 2 jours de voyage (bien pleins), 6 à Ténérife et 3 à La Gomera
Une destination exotique - beaucoup d'endémisme - pas trop chère : Odile a le chic pour dénicher des locations confortables dans des endroits splendides (mais pas toujours simples d'accès) pour des prix compatibles avec nos moyens, les vols sont encore à des tarifs corrects (désormais, il faut aussi savoir voyager avec un minimum de bagage et patienter dans les aéroports), 9 jours de location de voitures sont moins onéreux que 2 jours de SUV en Islande, l'essence est à moins de 1 euro le litre, les courses au supermarché, à la pharma (40x1g de doliprane à 2 euros, qui dit mieux), les restos... sont moins chers qu'en France.
L'idée était de faire quelques randos et aussi pour moi, ramener quelques clichés sympas.
Sur le premier point, j'ai pas mal ramé pour cause de symptômes grippaux dès le premier week-end des vacances. De plus, à la première balade, j'ai glissé et je suis tombé lourdement sur le thorax, j'ai dû me fêler deux ou trois côtes... pas cool pour dormir et en ce moment, ça me faite encore mal. J'ai aussi fait quelques erreurs dans ma préparation : fourre-tout pas adapté (LowePro Mini Trekker - je devais emmener un ordi (qui n'a pas servi) - chose que je ne peux pas faire avec le Primus, mais ce dernier a un portage incomparable, et j'aurais du prendre mes bâtons de rando (mais quand on a les deux mains prises, pour le boîtier il faut un système d'accroche - en temps normal, j'utilise un Capture de Peak Design... mais avec des côtes fêlées, vu où je place le machin, ça n'aurait pas du tout été)
Pour le deuxième point, j'ai été un peu déçu par l'omniprésence d'habitations, d'éclairage publique, de routes (et des routes pas faciles ce qui ne facilite pas les déplacements et les arrêts) et pour la lumière, la propreté des lointains, ça n'a pas toujours été évident.
Bon, trêve de blabla, passons aux photos.
A Ténérife, nous avons eu quelques beaux moments aux alentours d'El Teide (point culminant de l'Espagne - 3715 m), avec un peu de neige au sommet et un sommet souvent au-dessus des nuages.

PHO_1870-nb-small.jpg

PHO_1882-nb-small.jpg

PHO_1879-bis-small.jpg

PHO_1900-small.jpg

Nous avons pris le téléphérique pour monter presque tout en haut, mais à l'arrivée, nous n'avons pas pu sortir de la gare pour cause de neige/glace. Par ailleurs, il reste encore 150 m de cône volcanique à faire (présence de fumerolles tout de même), mais là, il faut des autorisations spéciales, en nombre limité... En tout cas, la vue est superbe, surtout en fin de journée.
Notre camp de base dans un premier temps était au coeur de l'Anaga, une partie assez sauvage, souvent dans les nuages (900 m d'altitude + alizés + humidité de l'Atlantique), à l'Est de l'ile.
Nous y avons fait deux randos.
PHO_1861-small.jpg

PHO_1863-small.jpg
(espèce endémique : Canarina canariensis - c'est dire...)

PHO_2011-small.jpg

PHO_2026-small.jpg

Deux ou trois points de vues...

PHO_1979-small.jpg
(descente côté Nord du Teide, en direction de La Orotava... en suivant GoogleMap - il faut de bons freins, un bon embrayage et serrer les fesses quand il faut croiser une voiture... sisi, ça nous est arrivé)

PHO_1998-small.jpg
(un jardin à La Orotava - des palmiers endémiques et le fameux "dragonnier")

PHO_1994-small.jpg
(architecture typique des centres villes historiques, avec souvent des balcons en bois... très jolis... si en plus vous savez que la plupart du temps, à l'intérieur, il y a un patio, ça fait de chouettes habitations)

PHO_2085-small.jpg
(une tentative de pose longue avant de trouver un petit restau canarien... route au bout du monde - en gros, depuis le gite, comptez 3/4 heures de route acrobatique pour y aller)

Au prochain billet, je parle de La Gomera et des derniers jours passés à Ténérife.